PREMIÈRE TRANSFORMATION

PROJET LAC GUÉRET

La propriété Lac Guéret, détenue à 100 % par Mason Graphite, est située dans le nord-est du Québec, à environ 285 km au nord de la ville de Baie-Comeau, principal centre de services de la région, et à environ 660 km de Montréal.

LOCALISATION ET ACCÈS FACILE

La propriété Lac Guéret est située au Québec, l’une des juridictions les plus attrayantes au monde pour l’exploration et le développement miniers. Elle se situe également dans le territoire du « Plan Nord » dans le nord-est du Québec, qui est une stratégie de développement économique lancée par le gouvernement du Québec en mai 2011 pour aider le développement des projets miniers québécois situés au nord du 49ième parallèle.

Le projet Lac Guéret comprend 74 claims couvrant 4 000 ha (~ 40 km2) et est facilement accessible à l’année par les principaux chemins forestiers et via la route provinciale 389.

RÉSULTATS DE L’ÉTUDE DE FAISABILITÉ

L’étude de faisabilité a été préparée en partenariat avec plusieurs firmes d’ingénierie québécoises :

  • GoldMinds Geoservices : estimation des ressources minérales;
  • Soutex : procédé de concentration;
  • BBA : réserves minérales, opérations minières, environnement, aspects économiques, etc.

POINTS SAILLANTS DE L'ÉTUDE DE FAISABILITÉ

Mise à jour publiée le 5 décembre 2018

Valeur actuelle nette (VAN) à un taux d’actualisation de 8 % : 484 M$ avant impôts; 278 M$ après impôts

Taux de rendement interne (TRI) : 27,7 % avant impôts; après impôts 21,7%

Période de recouvrement : avant impôts 3,7 ans; après impôts 4,4 ans

Coût moyen de production du concentré de graphite : 484 $/tonne

Prix de vente moyen pondéré (1) (1 465 $ US (2)) : 1 933 $/tonne

CAPEX : 258,2 M$

Production moyenne annuelle de concentré de graphite : 51 900 tonnes

Durée de construction prévue : 13 à 16 mois

*Sauf sous indication contraire, toutes les valeurs monétaires liées à l’étude de faisabilité sont exprimées en dollars canadiens.

(1) FCA Baie-Comeau : Free Carrier Incoterms – Le vendeur est responsable de la livraison jusqu’à possession du transporteur de l’acheteur.

(2) Taux de change 0,77 $ US = 1,00 $ CA

FAITS SAILLANTS OPÉRATIONNELS

Durée de vie du projet de 25 ans

4,7 Mt de minerai traitées, à une teneur moyenne de vie du projet de 27,8 % Cg

Procédé conçu pour une pureté standard de 96 % Cg dans les produits grossiers, capable d’atteindre jusqu’à 97,5 % Cg dans les mêmes fractions granulométriques

Ratio stérile : minerai de 0,8 : 1

Réserves minérales de 4,7 millions de tonnes à une teneur de 27,8 % Cg, et ressources minérales « en fosse » au-delà de la durée de vie du projet de 25 ans de 58,1 Mt à une teneur moyenne de 16,3 % Cg

 

§ Les réserves minérales sont la base de la durée de vie de la mine de 25 ans de l’étude de faisabilité publiée en septembre 2015 (mise à jour le 5 décembre 2018) et ne sont pas incluses dans les ressources minérales mesurées et indiquées « en fosse » de 58,1 Mt d’une teneur de 16,3 % Cg (qui ont une définition de forage équivalente). Les réserves minérales et les ressources minérales « en fosse » sont incluses dans le total des ressources minérales mesurées et indiquées de 65,5 Mt à 17,2 % Cg (19,0 Mt de ressources mesurées à 17,9 % Cg et 46,5 Mt de ressources indiquées à 16,9 % Cg) qui ont été rapportées dans le communiqué de presse de la Société daté du 5 décembre 2018. Le point de référence pour l’estimation des réserves minérales est l’alimentation de l’usine. Les ressources minérales, qui ne sont pas des réserves minérales, n’ont pas démontré leur viabilité économique et n’ont pas été incluses dans la durée de vie de la mine ou les aspects économiques de l’étude de faisabilité. Des questions environnementales, de permis, juridiques, de titre, fiscales, sociopolitiques, de marketing ou d’autres questions pertinentes peuvent affecter de manière significative l’estimation des ressources minérales. Les mêmes considérations devront être examinées lors de la réalisation d’une éventuelle évaluation économique afin de classer les ressources minérales de la fosse en tant que réserves minérales. De plus, rien ne garantit que les ressources minérales d’une catégorie inférieure puissent être converties dans une catégorie supérieure, ou que les ressources minérales puissent être converties en réserves minérales.

RÉSERVES MINÉRALES ET RESSOURCES MINÉRALES «EN-FOSSE» AU-DELÀ DE LA VIE DU PROJET DE 25 ANS

L’étude de faisabilité a présenté une durée de vie du projet de 25 ans en utilisant les réserves minérales de 4,7 millions de tonnes. Mais l’étude d’optimisation de la fosse a évalué une durée de vie de la mine beaucoup plus longue où les « ressources minérales EN-FOSSE au-delà de la durée de vie du projet de 25 ans » de 58,1 Mt à une teneur de 16,3 % pourraient être utilisées pour une éventuelle extension de l’activité. Aucun autre forage ne serait nécessaire pour reclasser ces EN-FOSSE en tant que réserves minérales dans une évaluation économique éventuelle, mais rien ne garantit qu’elles pourront être converties. La même étude d’optimisation de la fosse a permis de déterminer le meilleur emplacement pour les 25 premières années de la durée de vie du projet, offrant une teneur élevée et un faible ratio déchets/minerai.

RÉSERVES MINÉRALES

Durée de vie du projet – 25 premières années

CATÉGORIE DE MINERAI

TONNES

Teneur (% Cg)

GRAPHITE IN-SITU (t)

Prouvées

2 003 000

25.1

502 000

Probables 

2 738 000

29.8

815 000

Prouvées et probables

4 741 000

27.8

1 317 000

Teneur de coupure de 6 % Cg

RESSOURCES MINÉRALES EN FOSSE

Au-delà de la durée de vie du projet de 25 ans

TYPE DE RESSOURCES

TONNES

Teneur (% Cg)

GRAPHITE IN SITU (t)

Mesurées

19 021 000

17.9

3 404 000

Indiquées

46 519 000

16.9

7 862 000

Mesurées et indiquées

65 540 000

17.2

11 266 000

Inférées

17 613 000

17.3

3 404 000

Teneur de coupure de 5,75 % Cg

Les réserves minérales sont à la base de la durée de vie de la mine de 25 ans de l’étude de faisabilité publiée en septembre 2015 (mise à jour le 5 décembre 2018) et ne sont pas incluses dans les ressources minérales mesurées et indiquées « en fosse » de 58,0 Mt d’une teneur de 16,3 % Cg (qui ont une définition de forage équivalente). Les réserves minérales et les ressources minérales « en fosse » sont incluses dans le total des ressources minérales mesurées et indiquées de 65,5 Mt à 17,2 % Cg (19,0 Mt de ressources mesurées à 17,9 % Cg et 46,5 Mt de ressources indiquées à 16,9 % Cg) qui ont été rapportées dans le communiqué de presse de la Société daté du 5 décembre 2018. Le point de référence pour l’estimation des réserves minérales est l’alimentation de l’usine. Les ressources minérales, qui ne sont pas des réserves minérales, n’ont pas démontré leur viabilité économique et n’ont pas été incluses dans la durée de vie de la mine ou les aspects économiques de l’étude de faisabilité. Des questions environnementales, de permis, juridiques, de titre, fiscales, sociopolitiques, de marketing ou d’autres questions pertinentes peuvent affecter de manière significative l’estimation des ressources minérales. Les mêmes considérations devraient être prises en compte lors de la réalisation d’une éventuelle évaluation économique afin de classer les ressources minérales de la fosse en tant que réserves minérales. De plus, rien ne garantit que les ressources minérales d’une catégorie inférieure puissent être converties en une catégorie supérieure, ou que les ressources minérales puissent être converties en réserves minérales.

 

EXPLORATION ET GÉOLOGIE

À ce jour, Mason Graphite a identifié deux zones de graphite sur sa propriété Lac Guéret : la Zone GC et la Zone GR.

ZONE GC

La minéralisation de graphite dans la zone GC a été cartographiée sur une longueur allant jusqu’à 1,2 km et en largeur jusqu’à 400 m. Cette zone a un excellent potentiel de croissance des ressources minérales car la minéralisation reste ouverte en profondeur.

ZONE GR

La minéralisation de graphite dans la zone GR a été identifiée sur une superficie allant jusqu’à 1 km de longueur et jusqu’à 110 m de largeur.

CONDITIONS D'ACQUISITION AVEC CLIFFS RESSOURCES

14 000 000 USD de coût d’acquisition total pour 100 % du projet

  • Paiement effectué de 7 500 000 $ US en 2012
  • Paiement effectué de 2 500 000 $ US en 2015
  • Paiement effectué de 4 000 000 $ US en 2017

Il n’existe aucun intérêt résiduel; aucune redevance.

SOMMAIRE

DÉVELOPPEMENT D'UN GISEMENT DE GRAPHITE DE CLASSE MONDIALE

Le projet consiste à développer le gisement de graphite du Lac Guéret, situé à environ 285 kilomètres au nord de Baie-Comeau, l’un des gisements les plus riches au monde.

 

Comprenant le développement d’une mine à ciel ouvert et l’implantation d’une usine de transformation dans le parc industriel Jean-Noël-Tessier à Baie-Comeau, le projet générera environ 100 emplois directs en phase d’exploitation.

Avec une capacité d’environ 52 000 tonnes de concentré par an, le projet a une durée de vie de production initiale estimée à plus de 25 ans, après quoi seulement 7 % des ressources totales estimées auront été extraites. Actuellement, une seule mine de graphite est en activité en Amérique du Nord.

LES CLÉS DU SUCCÈS

MARCHÉ

Le graphite est un produit très recherché et indispensable. Sa demande et sa consommation augmentent en raison de ses propriétés uniques et de ses nombreuses applications variées.

GISEMENT

Situé en surface, le minerai du Lac Guéret est d’une teneur exceptionnellement élevée. Des études ont démontré une longue durée de vie du gisement et une excellente rentabilité économique.

COMPÉTENCE

L’équipe de gestion de projet est expérimentée et possède une vaste expérience dans la production, la R&D et les ventes de graphite. Elle a un excellent historique de réalisations tant au Québec qu’à l’étranger dans le domaine ciblé du graphite.

 

EMPLACEMENT

Le territoire est très propice à l’exploitation minière; accessible en tout temps et à proximité des principaux centres de services miniers.